La description

 

Dans le cadre de la Directive sur le bruit environnemental (END) 2002/49/CE concernant l'évaluation et la gestion du bruit environnemental, les villes de plus de 100 000 habitants ont pour obligation de générer des cartes de bruit afin de définir des plans d'action permettant la réduction de cette nuisance. Dans les zones urbaines et suburbaines, les méthodes de lutte contre la pollution sonore prennent de nombreuses formes, comme par exemple le resurfaçage routier, les écrans acoustiques, la réduction des limites de vitesse, les déviations de circulation, le développement urbain, les nouvelles politiques de transport public, etc.

 

La gestion du bruit est généralement divisée en trois tâches distinctes:

  • Générer des cartes de bruit,

  • Évaluer l'efficacité des plans d'action actuels, du point de vue de la population,

  • Partager l’information en publiant des cartes de bruit et des analyses connexes.

 

Les outils développés dans le cadre d'ENERGIC-OD par le partenaire CNRS Lab-STICC ont pour ambition de relier ces trois tâches, grâce à une nouvelle plate-forme nommée Noise-Planet.

 

Noise-Planet, OnoMap et NoiseCapture

 

Noise-Planet (http://noise-planet.org/) est un projet qui vise à fournir un cadre global et générique dédié à la collecte, à la modélisation et à l'évaluation des mesures du bruit environnemental.

 

L'une des composantes centrales de ce projet est l'Infrastructure de Données Spatiales (IDS) OnoMap («Open Noise Map»). Cette plate-forme fournit tous les outils pour stocker, cataloguer, partager et afficher des données de bruit (collectées ou modélisées), basées sur des langages communs et standardisés notamment de l’Open Geospatial Consortium (OGC).

This topic is available on the EOD Forum. Please feel free to use this Forum, you can comment, ask questions, etc. Our specialists responsible for the App will join in the discussion.

Users

 

Citoyen, autorité publique, société privée, association.

 

Domain

 

Pollution sonore, environnement, science citoyenne.

 

Partner

 

Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), France

       Remarque: notez que tous les outils utilisés dans l'IDS OnoMap sont gratuits et open-source.

 

Parallèlement et pour collecter des mesures de bruit, le CNRS Lab-STICC a développé l'application Android NoiseCapture. Gratuite et open source, cette application vise à mettre le citoyen au centre d'un projet d'acquisition de données et met en évidence les initiatives de la communauté pour impliquer le public. Ici, les développeurs ont une base solide issues de recherches antérieures et sont scientifiquement rigoureux, fournissant un cadre technique et méthodologique pour l'acquisition de données de bruit via les smartphones. En utilisant l'application NoiseCapture, le public peut capturer et partager des données de bruit à l'aide de leurs smartphones.

L'application est capable d'analyser la qualité des données capturées et de rendre les données sous forme de cartes interactives via les flux d'informations, normalisés par OGC. Les objectifs de NoiseCapture sont les suivants:

  • Sensibiliser à la pollution sonore,

  • Améliorer la compréhension des chercheurs et des décideurs sur la répartition spatiale du bruit urbain,

  • Donner aux citoyens un sentiment de fierté et de propriété de leur territoire,

  • Combler le fossé entre la recherche publique et l'action publique,

  • Fournir un ensemble d'outils scientifiquement rigoureux et expérimentalement éprouvés, assez génériques pour être utilisés sur n'importe quelle ville européenne.

 

Consulter et obtenir les données collectées

 

Pour consulter les mesures de bruit d'une manière interactive, une carte dynamique est disponible à l'adresse suivante: http://noise-planet.org/fr/map.html. Ici, les utilisateurs peuvent naviguer dans la carte et obtenir les informations de la mesure en cliquant sur un polygone.

Parce que OnoMap et NoiseCapture ont été développés de façon ouverte, les données collectées sont également fournies de manière gratuite et ouverte (sous licence ODbL) à la communauté grâce à la plate-forme dédiée http://data.noise-planet.org/noisecapture/. Chaque nuit, un fichier zip par pays est construit avec trois fichiers geojson (points, pistes et zone). À l'heure actuelle, les contributions proviennent de plus de 36 pays.

A4: OnoMaP

 

 

 

 

 

English version